EPI SEGPA à Bayonne

    Le 18 janvier 2018, les élèves de 4e et 3e SEGPA sont partis à Bayonne pour découvrir de nouvelles entreprises et de nouveaux métiers.

    Cette sortie, organisée dans le cadre des EPI, avait pour but de partir à la découverte du patrimoine professionnel local. Plus précisément : identifier des activités professionnelles dans un environnement proche, en découvrir les parcours de formation tout en s’engageant dans un projet collectif.

    Après un trajet en bus, rendez-vous Place des Basques à Bayonne avec une guide conférencière.

    Elle guide ensuite les élèves au Jardin des Plantes pour raconter l’histoire des chocolatiers et du chocolat à Bayonne du XVIIe siècle à nos jours.

    Bayonne

    Comment Bayonne devient la capitale du chocolat.

    Donc, un peu d’histoire :

    Au XVIe siècle, les conquistadores ramenèrent avec eux en Europe des cacaotiers et leurs fèves.

    Au XVIIe siècle, des artisans fuyant l’Espagne s’installent à Bayonne et créent sur la rive droite (quartier Saint Esprit) les premiers sites de transformation du chocolat en France.

    De la fève au chocolat !

    En 1670, le mot « chocolat » apparaît dans les archives de la ville. La cour de Louis XIV s’en régale et puis commence à diffuser ce nectar sur tout le territoire français…

    Par ailleurs, dans une grande chocolaterie rue Port-Neuf, nous découvrons les outils nécessaires au traitement et à la transformation des graines de cacao en chocolat. Nous apprenons alors que le fruit du cacaotier s’appelle la « cabosse » !

    Nous avons également la chance de goûter « à l’aveugle » différents chocolats : attention au piment d’Espelette !!!!

    Encore plus d’informations dans les salles-ateliers dans les rues de Bayonne :

    • Le chocolat blanc est fait avec du beurre de cacao.
    • Il faut écraser les fèves de cacao pour obtenir du beurre de cacao qui sera transformé en chocolat.

     

    Le Port de Bayonne

    L’après-midi, nous partons découvrir les activités du port de Bayonne.

    Nos objectifs :

    • découvrir les enjeux industriels et économiques
    • comprendre le fonctionnement d’un port
    • se sensibiliser au développement durable
    • découvrir les métiers

    Bayonne se situe sur les lieux où la Nive (rivière) se jette dans l’Adour (le fleuve).

    L’Adour se jette ensuite au bout de l’estuaire dans l’Océan Atlantique.

    Avec la révolution industrielle le port se déplace en aval de l’Adour et s’adapte aux nouveaux enjeux économiques. Rives gauche et droite permettent une lecture de l’architecture industrielle et des infrastructures portuaires.

    Au bord du fleuve, nous découvrons les nombreuses entreprises qui se développent le long du port : traitement et transport du maïs, fabrication de ciment, métallurgie…

    Les personnels sont très nombreux : l’industrie portuaire emploie beaucoup d’agents et accueille de très nombreux métiers.

    Ainsi, le port est en activité 24h / 24h !

    Par ailleurs, sur l’estuaire, nous pouvons observer le sémaphore, qui indique aux bateaux s’ils peuvent entrer dans le port ou non…

    Le bateau « pilote » se charge d’escorter chaque bateau à sa place le long de la rive…

    Tandis que le bateau « pompier » est chargé des interventions urgentes sur le port (y compris les éventuels incendies dans les usines du port !).

    Nous avons même la surprise de découvrir qu’il existe des « parkings » pour bateaux de plaisance, les ports Adhoc ! afin de stocker et éventuellement réparer les bateaux…

     

    • epi-segpa-a-bayonne
    • epi-segpa-a-bayonne
    • epi-segpa-a-bayonne
    • epi-segpa-a-bayonne
    • epi-segpa-a-bayonne
    • epi-segpa-a-bayonne
    • epi-segpa-a-bayonne
    « Pour que les choses avancent,
    il y faut du temps et de la patience. »
    Saint Vincent de Paul, Lettre à Firmin Get,
    le 21 décembre 1657
    Portes ouvertes
    Venez découvrir notre établissement à l'occasion des prochaines portes ouvertes :

    vendredi 10 mai 2019, 17h30 - 19h30
    .

    Café d'accueil, visite guidée des locaux et rencontre avec des professeurs, des membres de l’administration, des élèves, ainsi que des parents d’élèves.