Voyage à San Sebastian

    Voyage du cycle 3 à Donostia-San Sebastian les 7 et 8 Juin 2018

    Nous, élèves de 6ème, sommes partis deux jours à San Sebastian avec les CM1 et CM2 , les 7 et 8 Juin derniers. C’était SUPER !!!

    On a adoré être avec les profs, même si Monsieur Saubaigné nous a manqué.

    Sur la photo se cache un prof !

    Jour 1

    Après 2 heures de bus pendant lesquelles on a bien chanté, nous sommes arrivés à Pasaia San Pedro.

    Pendant que nos camarades du collège, restés à l’établissement, étaient sous le déluge, on a marché, marché… presque 8 km !!! (merci Mme Salles)  sous le soleil, en suivant le chemin de Saint Jacques et le sentier du littoral, avec des vues magnifiques, et nous sommes arrivés à la plage Zurriola, à San Sebastian. Là, nous avons dévoré notre pique-nique.

    C’était très chouette, et la surprise gourmande était une glace de « OUF » en plein centre-ville, après avoir parcouru quelques rues piétonnes dans le vieux San Sebastian avec notre guide Senor Pujol !

    Nous sommes ensuite partis à l’Auberge en bus.

    Une fois installés, et après nous être fait beaux, nous nous sommes rendus au restaurant (un vrai !!!) où nous nous sommes régalés (et re-GLACE au dessert !!! MIAM !)

    Jour 2

    Après une toute petite nuit (pour certains !), nous avons déjeuné puis nous sommes partis au musée Euréka.

    Nous y avons alors fait des maths (Math Mystery Box)…

    … vu des animaux très particuliers (Animalia)…

    … fait des expériences en chimie (La magie de la Chimie)…

    … et visité tout le musée.

    Voilà notre séjour parfait à San Sébastian ; nous sommes prêts à y repartir l’an prochain !

    Les rédacteurs en chef : Maëlle, Léana, Lou et Clara, 6ème1 et 6ème2.

    Photos : C. SALLES – Vidéo : S. ELKHORASSANI (musique libre de droit)

     

    • voyage-a-san-sebastian
    • voyage-a-san-sebastian
    • voyage-a-san-sebastian
    • voyage-a-san-sebastian
    • voyage-a-san-sebastian
    • voyage-a-san-sebastian
    « Pour que les choses avancent,
    il y faut du temps et de la patience. »
    Saint Vincent de Paul, Lettre à Firmin Get,
    le 21 décembre 1657